Le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent (1 245 km²) a vu le jour en 1998 avec la nécessité de protéger le béluga et l’essentiel de son habitat. Il a été créé par les gouvernements fédéral et provincial. Il abrite des écosystèmes fragiles et complexes dans lesquels se côtoient plusieurs espèces de mammifères marins, oiseaux, poissons, végétaux. Du fond jusqu’à la surface, ce parc protège toute cette biodiversité marine.